Fromage blanc maison… et zéro déchet !

Fromage blanc maison et zéro déchet

Le fromage blanc, tout le monde le connait : on le mange fouetté ou en faisselle, au petit déjeuner ou en dessert, en version salée ou sucrée, bref c’est un laitage qui fait partie de notre alimentation, mais dont on ignore souvent qu’il peut être très facilement préparé maison.

Depuis ma récente transition Zéro déchet, dont je vous parle dans mon article Zéro Déchet : pourquoi j’ai franchi le cap, je cherche régulièrement comment remplacer les produits et objets du quotidien par des alternatives maison ou sans emballage. Tout comme je fabrique mes yaourts, j’ai voulu me lancer dans préparation de fromage blanc, ce qui en plus de ne générer quasiment aucun déchet, est meilleur d’un point de vue gustatif et santé que celui acheté dans le commerce.

L’avantage de cette recette, c’est qu’elle ne nécessite aucun appareil spécifique, uniquement deux ingrédients et quelques accessoires de cuisine :

  • Le lait : je prends du lait cru de vache que je vais chercher à la ferme avec mes bouteilles en verre. Si vous le pouvez, achetez du lait cru en rayon frais, dans une fromagerie ou encore sur le marché. L’important est de prendre du lait entier, car le lait écrémé ou demi-écrémé ne caillera pas, en tout cas très peu.
  • La présure : c’est l’ingrédient clef, celui qui permettra au lait de cailler, et donc de se transformer en fromage blanc. Il existe de la présure liquide ou en poudre. J’ai pour l’instant uniquement testé la préparation de fromage blanc avec la présure Lactaline de la marque Yalacta. Elle se trouve en pharmacie, il suffit de la commander à l’avance car généralement les pharmacies ne la tiennent pas en stock. À Lyon le délai est assez court, je peux la commander le soir et venir la chercher le lendemain matin. N’hésitez pas à demander à votre pharmacien, et veillez à ne pas confondre avec les ferments lactiques « Yalacta » (dont le produit possède le même nom que la marque « mère »), qui sont eux destinés à la fabrication de yaourts.

Fromage blanc maison et zéro déchet

Pour environ 500g de fromage blanc, soit 4 faisselles :

  • Un litre de lait
  • 1 sachet de présures Lactaline
  1. Versez le lait dans une grande casserole et faites-le bouillir. Laissez-le tiédir, et lorsque la température atteint 30-34°C, ajoutez le sachet de présures et fouettez pendant une minute de sorte à bien mélanger avec le lait.
  2. Transvasez le lait dans le bocal à l’aide d’une louche, fermez-le et placez le dans l’endroit le plus chaud de la pièce (entre 22 et 28°C) pendant 24 à 36h. Plus la température ambiante sera douce, plus le lait caillera vite. Pour ma part, je prépare le lait le soir, puis je place le bocal dans un cabas et l’entoure d’un plaid afin qu’il reste au chaud le temps de l’incubation. Le lendemain soir, le fromage blanc formé et ne demande plus qu’à être égoutté.
  3. L’incubation est terminée lorsque le petit lait est remonté à la surface et que le lait a formé un « bloc » qui s’est décollé de la parois du bocal (voir photo ci-dessous). Placez un chinois sur un récipient haut, et versez le fromage blanc dedans. Laissez égoutter 1h-1h30 jusqu’à ce que la consistance vous convienne. Placez ensuite le fromage blanc égoutté dans un récipient ou dans des faisselles que vous aurez préalablement récupéré.

Dégustez en version sucrée avec de la confiture, du miel ou encore de la crème de marron (retrouvez ma recette ici !), ou en version salée avec un filet d’huile d’olive, de la ciboulette ciselée, de l’échalote finement ciselée, du sel et du poivre.
Fromage blanc maison et zéro déchet

 

8 thoughts on “Fromage blanc maison… et zéro déchet !

  1. Bonjour,
    Je fais mes yaourts avec du lait de ferme bio c’est une chance. mais pour les fromages blancs je les achète en faisselle au marché que je rapporte.
    Attention à valoriser aussi les circuits courts, ça crée de la valeur et de l’emploi local.
    En outre ils sont délicieux , donc je gagne sur toute la ligne!
    Merci à vous
    Michele

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *