Le kéfir de fruits ou kéfir d'eau, riche en probiotiques est bénéfiques pour notre santé et nos intestins

Kéfir de fruits, la limonade aux mille vertus

Le kéfir de fruits ou kéfir d'eau, riche en probiotiques est bénéfiques pour notre santé et nos intestins

Ces derniers temps, j’essaie de m’intéresser à d’autres techniques de cuisine, d’autres inspirations culinaires. Non seulement pour découvrir de nouveaux plaisirs gustatifs, mais également pour en apprendre un peu plus sur les apports nutritionnels, les bénéfices de certains aliments sur notre santé. J’ai ainsi récemment découvert le monde merveilleux des aliments fermentés lors d’ateliers organisés par Anne Favier, future naturopathe passionnée et passionnante, que je vous invite à suivre sur ses pages Instagram et Facebook. Un de ces super ateliers portait ainsi sur la préparation de boissons fermentées, en particulier sur le kéfir de fruits et la ginger beer.

Kéfir, késako ?

Je crois qu’après son goût, ce que j’aime le plus chez le kéfir, c’est son histoire. En effet, ces drôles de petits grains translucides font l’objet d’une légende quant à leur origine, qui n’a jamais vraiment trouvée d’explication scientifique. Ni graines, ni champignons, les graines de kéfir ne poussent pas dans la nature et ne se transmettent que de la main à la main. Composé de levures et de (bonnes) bactéries, le kéfir est un probiotique qui possède de nombreux bienfaits pour la santé : en limitant le processus de putréfaction des aliments dans nos intestins, il assure un bon transit et est un excellent allié pour régénérer notre flore intestinale. Il serait aussi très bénéfique pour la peau notamment en cas d’acné ou d’eczéma, et est un très bon apport en minéraux et vitamines.

Mélangés à de l’eau sucrée, les grains de kéfir donnent en quelques heures une boisson pétillante légèrement acide, qui peut être aromatisée de mille manières… avec des jus, des fruits, des infusions de plantes… parfait pour les beaux jours qui arrivent !

Le kéfir de fruit se « nourrit » de sucre, à la fin de chaque fermentation, la récolte des grains aura augmentée. Parfait pour augmenter sa production, ou bien pour transmettre ces petites pépites à vos proches. Comme il est important de respecter les proportions entre sucre et kéfir, il ne faut pas oublier de peser les grains à chaque nouvelle préparation.

Recette de kéfir de fruits - Boisson fermentée maison
Les grains de kéfir sont blancs et légèrement translucides

Petit nécessaire de préparation du kéfir

Les grains de kéfir sont des organismes vivants, et même si je doute qu’ils soient pourvus de sensibilité, ils ont besoin d’être traités avec soin si l’on veut qu’ils restent en bonne santé et soient « productifs ». Pour cela, il y a plusieurs petites règles à respecter :

  • N’utilisez pas d’ustensiles en métal, car les grains n’aiment pas ça.
  • Conservez toujours le kéfir dans un bocal à fermeture mécanique (type « Le Parfait ») ou une bouteille à limonade, pour éviter tout risque « d’explosion » (si, si !) dans votre cuisine ou réfrigérateur
  • Nettoyez bien les ustensiles et récipients avant de les mettre en contact avec la préparation
  • Évitez de R les grains avec vos doigts, afin de ne pas leur transmettre de germes ou mauvaises bactéries
  • Privilégiez les ingrédients bio, qui ne perturberont pas les grains et augmenteront les chances de réussite de la boisson
  • Évitez le contact direct avec les rayons du soleil
  • Et surtout, si vous avez un doute sur la production que vous venez de faire, ne la consommez pas et repartez de grains sains.

Cela peut sembler compliqué au premier abord, mais la préparation est extra simple si toutes ces conditions sont respectées ! Et maintenant…

Place à la recette !

Le kéfir de fruits ou kéfir d'eau, riche en probiotiques est bénéfiques pour notre santé et nos intestins

Pour 1 litre de kéfir d’eau :

  • 1 litre d’eau
  • 20g de sucre non raffiné bio
  • 20g de grains de kéfir de fruits
  • 1 grosse figue sèche ou 3 petites bio
  • 2 tranches de citron bio
  • Une poignée de fraises ou de framboises bio (facultatif)

1ère fermentation (appelée aussi « F1 ») :

  • Placez les grains de kéfir, avec l’eau, le sucre, les tranches de citron et la figue dans le bocal. Fermez et laissez fermenter pendant 24h sans ouvrir.

Les grains vont se nourrir du sucre, et vont faire fermenter l’eau, le citron va permettre de conserver et de protéger la boisson des mauvaises bactéries grâce à son acidité. La figue sèche va se réhydrater et aider le sucre à se diffuser plus lentement. Elle offre également un bon apport en minéraux. À la fin de la F1 (première fermentation), la figue sera remontée à la surface, et indiquera que le processus est terminé… c’est (presque) magique !

Le kéfir de fruits ou kéfir d'eau, riche en probiotiques est bénéfiques pour notre santé et nos intestins
Préparation du kéfir de fruits, pendant la première fermentation, appelée aussi « F1 »

2ère fermentation (appelée aussi « F2 ») :

  • Ouvrez le bocal et passez le tout dans un chinois en plastique (remember la rule number 1 expliquée plus haut), puis pour la deuxième fermentation, celle qui va permettre à la boisson de devenir pétillante, deux choix s’offre à vous :
  1. Transvasez la boisson dans une bouteille à limonade sans rien ajouter afin de la faire fermenter telle quelle pendant 12h et la boire ensuite « nature »
  2. Aromatisez la boisson avec des fruits…

Pour ma part je préfère le choix numéro deux, car c’est juste super bon !

  • Pour ce faire, versez la boisson dans un bocal type Le Parfait avec des fruits, comme par exemple une vingtaine de framboises ou fraises, bio dans l’idéal.
  • Laissez fermé pendant 12h, puis tirer précautionneusement la languette du bocal pour faire échapper le gaz, et ouvrez. Retirez les fruits, (ou mangez-les !), et versez la boisson dans une bouteille à limonade. Il se peut que les fruits aient perdu leur couleur, et soient légèrement blancs par endroits. Rien de grave docteur, c’est le processus de fermentation qui veut ça !

Dégustez frais, en commençant par un verre chaque jour, puis en augmentant les jours suivants, si vous le souhaitez et que votre digestion n’est pas perturbée ! Il s’agit en effet d’une boisson ultra concentrée en probiotiques, rien de dangereux donc au contraire ! Il faut seulement laisser votre corps s’habituer à ce nouvel apport.

 

Le kéfir de fruits ou kéfir d'eau, riche en probiotiques est bénéfiques pour notre santé et nos intestins
Pendant la deuxième fermentation (« F2 »), avec des petites framboises permettant d’aromatiser la boisson

Les grains de kéfir s’utiliser quasiment à l’infini si ceux-ci sont bien entretenus. Vous pouvez directement les réutiliser pour une deuxième tournée, en veillant à respecter les proportions grains / sucre. Si vous souhaitez faire « une pause » dans votre production, placez vos grains dans un bocal à fermeture mécanique dans de l’eau sucrée au réfrigérateur. Changez l’eau sucrée toutes les semaines. Pour réactiver les grains, il suffira de les mettre dans de l’eau sucrée à température ambiante pendant plusieurs jours.

Pour vous procurer des grains de kéfir, je vous conseille de parcourir le web à la recherche de sites ou pages Facebook où de nombreuses communautés se sont formées et permettent de s’échanger  des conseils et de trouver facilement des grains un peu partout en France (ou ailleurs !).

Je vous recommande également les ateliers d’Anne Favier, qui en plus d’être adorable, saura vous faire partager son expérience et sa passion des produits fermentés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*