Recette facile de Yaourt maison sans yaourtière et sans thermomètre

Yaourts maison sans yaourtière

Les recettes de yaourts, on en trouve partout sur internet. Mais la plupart du temps, elles demandent l’utilisation de matériel, chose que nous n’avons pas tous à la maison, en particulier pendant le confinement… Il est pourtant tout à faire possible de préparer des yaourts maison sans yaourtière et sans thermomètre.

Le yaourt maison, c’est un peu le petit plaisir douceur que l’on peut manger à toute heure : le matin avec un granola maison, en dessert à la pause dej ou au dîner, ou encore au goûter avec un gâteau, de bons cookies ou des fruits frais.

Le yaourt peut être également utilisé pour d’autres recettes en cuisine : tout le monde connait le classique mais délicieux gâteau au yaourt, mais on peut aussi s’en servir en dip avec une petite moutarde pour les apéros, ou encore pour faire un tzatziki ou un gaspacho (en été, quand c’est la saison des concombres).

Pour moi, le yaourt remporte haut la main le bras de fer avec sa pâle copie industrielle : plus doux et goûtu, plus économique, mais aussi plus sain (adieu épaississants, arômes artificiels et sucres) et surtout… écolo car zéro déchet (au revoir les pots en plastique ou en verre, et opercules) ! C’est vrai qu’une fois qu’on l’a goûté, on ne peut plus revenir en arrière !

Recette facile de Yaourt maison sans yaourtière et sans thermomètre

Ce que je préfère dans le yaourt maison, c’est qu’on sait exactement ce qu’il y a dedans. C’est vrai, pour faire un yaourt, seuls deux ingrédients sont essentiels : le lait et les ferments lactiques. On prend de préférence un lait français, ou encore mieux un lait cru fermier. Les ferments lactiques se trouvent facilement dans le commerce, et à défaut, on peut prendre un yaourt nature du commerce (le plus bio au sain que vous puissiez trouver), qui en contiendra déjà. Parfait pour faire le plein de probiotiques, votre corps vous dira merci, et c’est pas la pub qui le dit cette fois.

Dernier argument de choc : le yaourt maison se décline à l’infini. Aux fruits, au miel, aux pépites de chocolat, avec de la compote ou du caramel beurre salé… bref, on oublie vite le yaourt industriel trop fade ou trop sucré une fois qu’on s’est habitué au « vrai » yaourt.

Mais alors, je vous voir venir. Comment faire des yaourts, surtout si on n’a pas de yaourtière ? Rien de plus simple, vous y arriverez avec cette recette simple qui ne demande qu’une casserole, un fouet et un bocal. Suivez la guide !

Pour 7-8 yaourts (en fonction de la taille de vos pots) ou un bocal d’un litre 

Ingredients

  • 1 litre de lait cru de vache ou de chèvre sinon du lait entier ou demi-écrémé (plus il est entier, plus le yaourt sera ferme)
  • 1 dose de ferments lactiques YALACTA (disponible en pharmacie) OU 1 sachet de ferments lactiques (se trouve en magasin bio) OU un yaourt nature de préférence bio
  • Facultatif (mais c’est mon petit secret pour un goût qui me fait fondre à chaque cuillère) : 1 cuillère à café d’eau de fleur d’oranger

1. Versez le lait dans une grande casserole, assez haute. Faites chauffer à feu très doux jusqu’à obtenir un premier frémissement, et laissez bouillonner tout doucement pendant 20 minutes. Attention, si votre feu est trop fort, le lait débordera, restez à côté pour surveiller mais laissez le feu à puissance minimale. Cette étape est importante pour avoir un yaourt bien ferme. Il est possible que le lait accroche légèrement au fond de la casserole, pour éviter de décrocher le dépôt, il est donc  préférable de ne pas remuer le fond.

2. Coupez le feu au bout des 20 minutes, le contenu de la casserole aura diminué d’environ 1/4. L’objectif est de laisser refroidir le lait jusqu’à une température d’environ 45-50°, pour pouvoir l’ensemencer, c’est à dire le mélanger avec vos ferments lactiques. Si comme moi vous ne possédez pas de thermomètre, pas de panique ! Il suffit de tremper votre doigt propre dans le lait après l’avoir fait refroidir pendant environ 10 minutes, il faut qu’il soit chaud mais pas brûlant.

3. Dans un grand saladier, mélangez au fouet le lait avec vos ferments, ou votre yaourt nature. Ajoutez si vous le souhaitez l’eau de fleur d’oranger. Puis versez le lait encore chaud dans votre bocal et fermez hermétiquement avec un joint. Il est aussi possible de verser dans des petits pots de yaourt.

4. Placez votre bocal fermé ou vos petits pots dans votre cocotte minute vide. Fermez le couvercle avec la sécurité, et laissez la cocotte sans la bouger pendant 8 heures ou toute une nuit, si possible dans une pièce tiède.

5. Le lendemain, ouvrez la cocotte, le yaourt est prêt ! Laissez le encore quelques heures au frais pour qu’il prenne complètement.

Dégustez nature, ou aromatisez selon votre envie : fruits frais, granola, miel, confiture, pépites de chocolat, sucre vanillé maison… bref, faites-vous plaisir !

Recette facile de Yaourt maison sans yaourtière et sans thermomètre

2 Comments

  1. Top ! Merci pour cette recette très simple à réaliser :)
    Quelle est la différence à ton avis entre les ferments lactiques YALACTA, les ferments lactiques en magasin bio et le yaourt nature bio en termes de rendu final ?

    • Hello Cécile, merci pour ton commentaire ! Pour répondre à ta question, les ferments Yalacta sont plus chers (environ 6€ la dose) mais permettent de faire plus de 150 yaourts successifs car c’est un concentré de probiotiques. La première fois, on mélange la dose de ferment à son lait en suivant les recommandations de la marque, puis pour les tournées suivantes, il suffira de mélanger un yaourt de la tournée précédente… et ce jusqu’à plus de 20 fois si on ne laisse pas se périmer les yaourts. Du coup, c’est vraiment économique ! De plus, les ferments sont bio.
      Concernant les ferments lactiques en magasin bio (en sachet), ils donnent un très bon résultat, mais durent moins longtemps que les Yalacta en terme de tournées successives. Idem pour le yaourt ! Mais c’est l’idéal si on veut faire une petite production ponctuellement. Voilà, tout dépend de ce que l’on recherche :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*